tombe 20 de Ville-sur-retourne

Préambule

Dans le cadre du projet de film sur la bataille d’Alésia, le cycle de conférence de « Gaulois Contez-vous » demande aux adhérents de l’association BEBROS une présentation du guerrier sur cette période afin d’avoir une parfaite connaissance du mobilier guerrier de cette époque. Pour mémoire, pour les archéologues cette période s’appelle (La Tène D2 : 70 - 30 av. J.-C) et plus précisément (La Tène D2a : 70 - 50 av. J.-C) cf nomenclature en annexe.

En France, les ensembles publiés, sont encore peu nombreux. On peut citer la nécropole gauloise de “Vaugrignon”-Esvres sur-Indre (Indre-et-Loire), le mobilier de la tombe 5 de Feurs (28) et la tombe 20 de Ville-sur-Retourne chez les Rèmes. Pour cette dernière sépulture, il y a eu plusieurs rapports notamment T. Lejar, Flouest et Stead Ian M. Donc, je vous propose de vous présenter la tombe 20 de Ville-sur-Retourne.

A cette sépulture, il manque un casque et un bouclier à umbo qu’on devra trouver sur une autre sépulture.

Présentation

La tombe 20 de Ville-sur-Retourne, au sud-ouest de site de fouilles. Son mobilier est constitué :

  • Pour l’armement : d’une lance, d’une épée avec fourreau métallique et ses 3 anneaux à suspension, un fragment de fibule filiforme à arc coudé, d’un bracelet d’un diamètre de 74 mm, 2 clous, 2 pointes en fer.
  • Le matériel céramique se compose de formes hautes, ovoïdes et sinueuses, d'une urne au profil arrondi surbaissé, d'une écuelle haute à bord droit cannelé et d'un couvercle à rebord saillant.
  • La fibule de La Tène D2 permet de rattacher cet ensemble au même horizon chronologique

Planche complette

 

I L’épée

I-a La bouterolle

L'épée et le fourreau ne dépasse pas 750 mm (fig. 5). ( lame +manche = 863 mm).

Elle présente une section lenticulaire et des bords parallèles. La pointe en forme d'ogive est à peine marquée. Le fourreau se caractérise quant à lui par une entrée droite et un pontet avec des pattes de fixation longues et étroites. La bouterolle presque complète mesure à peine plus de 200 mm.

II La lance

La lance a la forme d’une feuille. Elle est constituée d’un renfort central jusqu’à la pointe. Elle mesure 163 mm de long pour 37 de large, ce qui est relativement modeste.

III La Fibule

 

Il manque à cette fibule de 100 mm à Arc filiforme, de section ronde, à courbure

Prononcée, le ressort et l’ardillon.

Donc, pour la réalisation de la fibule de Ville-sur-retourne T20, il est possible d’émettre l’hypothèse avec un doute raisonnable qu’elle pouvait avoir les caractéristiques suivantes :

  • Fibule de 100 mm,
  • Arc filiforme,
  • Section ronde,
  • Courbure prononcée,
  • Porte-ardillon triangulaire
  • Ressort à 2 spirales avec l’enroulement par l’intérieur de l’arche
  • Ardillon.

IV Les autres éléments métalliques

Dans les éléments métalliques de cette sépulture, il reste :

  • Un bracelet d’un diamètre de 74 mm (il faudra préciser ultérieurement où il était porté) ;
  • 2 clous un à tête ronde, l’autre à tête plate ((il faudra préciser ultérieurement leurs contions) ;
  • 2 pointes en fer, la première de 141x15 mm et l’autre 130x15 mm ((il faudra préciser ultérieurement s’il s’agit d’un talon de lance ou pointe de flèche carrée).

Il demeure un certain nombre d’interrogations qui devrait être levé par l’obtention des rapports de fouilles.

Annexes

Sources :

  • 1976-Flouest JL-Stead I-cimetière-Tène-Champagne-Ville-Sur-retourne
  • 1998-Lejars T-Armement Celte Gaule du Nord-fin époque gauloise (Article sur la tombe 20 Page 10)
  • 2013-Pernet-Armement et auxiliaires gaulois (IIe et Ier siècles avant notre ère)
  • 2004-Riquier-nécropole gauloise-“Vaugrignon”-Esvres sur-Indre (Indre-et-Loire)

Nomenclature de la période La Tène

  • 460 av. J.-C. - 400 av. J.-C. : La Tène A ou La Tène I précoce
  • 400 av. J.-C. - 320 av. J.-C. : La Tène B1 ou La Tène I moyenne
  • 320 av. J.-C. - 260 av. J.-C. : La Tène B2 ou La Tène I tardive
  • 260 av. J.-C. - 150 av. J.-C. : La Tène C ou La Tène II
  • 150 av. J.-C. - 30 av. J.-C. : La Tène D ou La Tène III finale
    • avec La Tène D1 : 150 - 70 av. J.-C.
      • La Tène D1a : 150 - 120 av. J.-C.
      • La Tène D1b : 120 - 70 av. J.-C.
    • La Tène D2 : 70 - 30 av. J.-C.
      • La Tène D2a : 70 - 50 av. J.-C.
      • La Tène D2b : 50 - 30 av. J.-C.

F. Olmer ne sépare pas la Tène D2(b) du tout début de la période augustéenne (27 av. J.-C. - 14 apr. J.-C.).

Ajouter un commentaire

 
×